• Admin

LE BREXIT, UN FACTEUR DE HAUSSE DES PRIX DE L’IMMOBILIER PARISIEN

Depuis environ 6 mois un certain nombre des ventes dans les beaux arrondissements de Paris se font auprès des français qui rentrent de Londres et d’Européens de Londres qui s’installent à Paris.

Ce n’est plus un épiphénomène, c’est devenu récurrent.

Plusieurs nouveaux paliers ont été ainsi franchis, la barre des 20 000 € le m2 dans le 18ème et à Montmartre et les 25 000 € le m2 dans le Marais pour des appartements exceptionnels.

Cette nouvelle clientèle arrive avec des références de prix plus élevées. Le Brexit et l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron ont été deux signaux forts et les banquiers européens estiment maintenant que Paris peut tout à fait concurrencer Zurich et Genève.

Selon le baromètre Barres qui se base sur le prix moyen de ses transactions depuis le début 2018, le prix du marché haut de gamme de Paris serait de 11 000 € le m2.

Les grands perdants sont la classe moyenne qui ne peut plus se loger sa propre ville et doit s’écarter du centre parisien.

Si les prix ont peu de raison de monter sur le marché des biens de moindre standing, ils peuvent encore légèrement progresser dans les secteurs prisés par la riche clientèle internationale ce qui, comme on l’a vu à Londres, rejaillit sur toutes les rues avoisinantes.


1 vue

Posts récents

Voir tout